L’alignement professionnel au féminin

Devenir equicoach
Suivre une formation pour devenir equicoach
septembre 9, 2020
Une belle écriture manuscrite présente mieux
novembre 19, 2020
alignement professionnel

Avoir un métier en adéquation avec sa mission de vie est le rêve de tout travailleur. Pourtant, de nombreuses personnes se retrouvent à faire un travail qui s’éloigne de leur vraie nature, quitte à sacrifier leur propre bonheur. Alors, quel métier exercer pour être heureuse ? Si vous vous posez cette question, c’est que l’alignement professionnel vous interpelle. Que faut-il faire pour découvrir cet alignement ?

Prendre le temps de mieux se connaître

“Le but de la vie sur terre est de découvrir son être véritable et de vivre en accord avec lui.” Cette citation d’Henry Miller affirme que pour être aligné professionnellement, il faut commencer par se connaître soi-même. En effet, lorsque vous savez qui vous êtes, vous savez ce que vous voulez faire. Mais attention ! Il s’agit de découvrir qui vous êtes vraiment et non qui vous voulez être. Le problème, c’est que dès le jeune âge, on se conforme aux “normes” de la société, si bien qu’on oublie qui on est réellement ! Et jouer un rôle ne fera que retarder la découverte de votre réelle identité. Une véritable introspection est alors nécessaire pour que vous puissiez connaître vos talents, vos valeurs ainsi que vos centres d’intérêt. Pour vous aider, vous pouvez répondre à ces séries de questions, comme qu’est-ce qui vous plaît/vous déplaît ? En quoi excellez-vous ? Quels sont vos besoins essentiels ? 

Si vous avez du mal à trouver des réponses, vous pouvez demander l’avis d’un proche ou d’un collègue. Sinon vous pouvez aussi télécharger le guide gratuit pour mieux vous connaître sur le site de Pepite SC.

Se poser les bonnes questions pour trouver son “pourquoi”

Trouver son “pourquoi” c’est trouver sa mission, sa raison d’être, sa vocation. La vocation, c’est avoir pour métier sa passion. C’est ce qui vous pousse à vous lever avec enthousiasme tous les matins.

Alors, comment identifier votre “pourquoi” ? Posez-vous les bonnes questions telles que, qu’est-ce que vous aimez faire ? Par quoi êtes-vous passionnée ? Qu’est-ce qui vous anime ? Qu’est-ce que vous arrivez à faire sans effort, mais qui vous réussit ? Si vous aviez une baguette magique, quel service souhaitez-vous apporter au monde ? Au service de quoi voulez-vous oeuvrer ? 

Les réponses à ces questions vont vous permettre de préparer votre reconversion professionnelle. L’objectif étant d’associer passion et travail pour vivre épanouie et garder la motivation intacte en présence d’obstacles. 

Vous diriez que gagner de l’argent est un “pourquoi” évident. Sauf que l’argent est une conséquence de ce que vous faites et non une cause. Pour découvrir votre alignement professionnel, votre “pourquoi” doit être ce truc que vous continuerez à faire même si vous n’en retirerez pas d’argent. Vous le faites parce que ça vous fait plaisir et vous rend heureux. 

Se faire accompagner pour (re)trouver sa voie professionnelle

Découvrir sa mission de vie n’est pas quelque chose qui vient naturellement à tout le monde. Faire une liste de ce qu’on ne veut pas est effectivement plus facile qu’énumérer ce qu’on veut réellement. Se faire accompagner par un coach s’avère donc nécessaire pour trouver sa voie professionnelle. Votre travail ne vous motive plus et vous souhaitez changer de poste ? Vous êtes à la recherche d’un nouveau projet, mais vous n’avez aucune idée de ce que vous pouvez faire ? Voici les formes d’accompagnement que vous pouvez choisir. Le coaching au féminin comme celui de Pepite SC peut vous aider dans votre quête. À l’issue de cet accompagnement, vous trouverez un travail en phase avec vos valeurs et vous serez guidée dans votre reconversion professionnelle. Le mentorat : idéal si vous vous êtes déjà lancées, mais souhaitez continuer de progresser. Le conseil en évolution professionnelle du Pôle Emploi qui est un accompagnement personnalisé et gratuit.