Formation à suivre pour le métier de coaching en entreprise

accompagnement sur-mesure
Coaching d’entreprise : Un accompagnement sur-mesure
août 29, 2016
PDF relatifs au coaching
Des PDF relatifs au coaching d’entreprise
août 29, 2016
coaching en entreprise

Le coaching est un métier assez récent, n’apparaissant au niveau international qu’en 1995. Le coaching d’entreprise séduit de plus en plus d’entreprises. Cela se justifie à travers l’aide apporté aux salariés à différents niveaux ainsi que par l’amélioration de la contribution du salarié, à plusieurs niveaux, au progrès de l’entreprise.

Le principe jadis était qu’aucun diplôme précis n’est requis pour pouvoir devenir un coach d’entreprise. N’importe qui pouvant donc exercer le métier parce qu’on peut s’autoproclamer coach sans forcément bénéficier d’une formation ni même d’en justifier. Pour éviter ces dérives, des associations et des fédérations de coachs professionnels encouragent depuis une quinzaine d’années la professionnalisation du métier par la mise en place d’un processus de certification (ICF) ou de titularisation (SFCoach). Ils comprennent généralement, un certain nombre d’heures de formation, des modules appelant à faire un travail sur soi-même, allant parfois jusqu’à la psychothérapie et une expérience professionnelle préalable. De plus amples informations sur le team building, le coaching collectif et le coaching de cohésion sont à découvrir sur www.formation-coaching-cohesion.com/.

C’est pour cette raison que quelques diplômes peuvent être un atout pour être plus crédible auprès des futurs clients, tels que le diplôme en gestion des ressources humaines et de l’organisation du travail, d’une école de gestion ou de commerce aussi. D’où, pour devenir coach (avec ou sans spécialisation) dans un domaine de prédilection, il est très important de bien choisir sa formation. Pour ce faire, il est indispensable de rappeler que le coaching n’est pas un ensemble de connaissances générales que l’on peut percevoir ni par des lectures ou de simple recherche ni par les cours magistraux professés dans les universités. Le coaching est un métier, un art ou encore un ensemble de comportements professionnels que l’on ne peut acquérir que par l’expérience, c’est-à-dire la descente sur terrain qui est un atout indispensable. En d’autres termes, il faut mettre la main dans la pâte !

Pour devenir un coach, une formation trop généralisée ou trop prolongée par le temps ou aussi trop théorique n’est pas conseillée. Il faut plutôt privilégier une formation qui est courte et axée principalement sur la pratique, le terrain, car dans ce secteur, l’apprentissage se fait encore une fois par la pratique sur le terrain. Les statistiques le confirment puisqu’elles sont unanimes sur le fait que l’accumulation d’au moins 3000 heures de pratiques de coaching est indispensable pour commencer à devenir un professionnel solide. Cela implique donc que le choix d’une école doit être fait de manière très étudié par une lecture attentive des cursus proposés.

——————————
Pour en savoir plus cliquez ici